Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les marchés américains attendus en hausse après des nouvelles rassurantes sur l'inflation

| AOF | 814 | Aucun vote sur cette news
Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les marchés américains attendus en hausse après des nouvelles rassurantes sur l'inflation
Credits  ShutterStock.com


Les marchés américains sont attendus en légère hausse. Les indices sont portés par les espoirs d’un ralentissement de l’inflation après des statistiques rassurantes venues d’Allemagne et d’Espagne. Aux Etats-unis, le PIB du 4e trimestre a progressé moins que prévu selon sa troisième estimation, et les inscriptions au chômage sont plus élevées qu’attendu.Vers 15 heures, les futures sur le S&P 500 et le Nasdaq Composite sont en hausse de respectivement 0,62% et 0,66%.

 

Hier à Wall Street


Les marchés américains ont clôturé la séance dans le vert. Les bonnes nouvelles étaient à chercher du côté des entreprises. Le géant canadien des vêtements destinés à la pratique du yoga Lululemon a dévoilé des objectifs supérieurs aux attentes et le fabricant de mémoires informatiques, Micron, a rassuré sur ses perspectives. Les valeurs technologiques ont bénéficié en outre du repli des taux longs. L’absence de mauvaise nouvelle du côté des banques était en soi une bonne nouvelle. Le Dow Jones a gagné 1% à 32 717,60 points tandis que le Nasdaq Composite s’est adjugé 1,79% à 11 926,24 points.


Les chiffres macroéconomiques


Selon la troisième estimation du PIB américain, ce dernier a progressé de 2,6% au quatrième trimestre. La deuxième estimation était de 2,7% et les économistes s'attendaient à ce qu'elle soit confirmée. Il avait augmenté de 3,2% au troisième trimestre.

Les inscriptions au chômage ont atteint 198 000 lors de la semaine du 25 mars contre 191 000 la semaine précédente : elles étaient attendues à 196 000.

A 16h30 aux Etats-Unis, l'évolution hebdomadaire des stocks de gaz sera annoncée.


Les valeurs à suivre

Electronic Arts
L'éditeur de jeux vidéo Electronic Arts a dévoilé un plan de restructuration prévoyant l'optimisation de son immobilier et la réduction de 6% de ses effectifs. Il va également rationaliser son portefeuille de jeux, ce qui entraînera des dépréciations de propriétés intellectuelles comprises entre 65 et 70 millions de dollars. Electronic Arts évalue les charges totales liées à ce plan entre 170 et 200 millions de dollars. Les actions liées à ce plan devraient être pour l'essentiel finalisées d'ici le 30 septembre.

Ford
PT Vale Indonesia et la société chinoise Zhejiang Huayou Cobalt ont annoncé aujourd'hui la conclusion d'un accord avec le constructeur automobile Ford pour promouvoir une production de nickel plus durable en Indonésie et contribuer à rendre les batteries des véhicules électriques plus abordables. Il s'agit pour Ford de soutenir ses objectifs de production de véhicules électriques d'ici fin 2026. Les trois sociétés cogèrent le projet de lixiviation acide à haute pression (HPAL) lancé dans la zone industrielle de Pomalaa Block à Kolaka, dans le sud-ouest de l'île de Sulawesi.

General Electric
La division Grid Solutions de GE Renewable Energy a annoncé qu'elle avait remporté trois contrats de courant continu à haute tension (HVDC : High-Voltage Direct Current) pour un total d'environ 6 milliards d'euros dans le cadre d'un consortium spécialement formé avec Sembcorp Marine pour le programme de 2GW de TenneT aux Pays-Bas. Les contrats ont été attribués dans le cadre d'un accord-cadre de coopération d'une durée de cinq ans, avec possibilité d'extension pour trois années supplémentaires.

Manchester United
Manchester United a annoncé avoir renoué avec le bénéfice au deuxième trimestre grâce à des revenus commerciaux plus élevés et à une baisse des salaires. Le club de football a fait ainsi état d'un bénéfice net de 6,3 millions de livres (7,15 millions d'euros), contre une perte de 1,4 million de livres un an plus tôt. L'écurie de Premier League a par ailleurs déclaré que les ventes de billets pour la saison 2022/23 en cours ont dépassé le record établi en 2016/17, atteignant un cumul de 2,3 millions de billets vendus.






source : AOF

 ■

2023 Agence Option Finance (AOF) - Tous droits de reproduction réservés par AOF. AOF collecte ses données auprès des sources qu'elle considère les plus sûres. Toutefois, le lecteur reste seul responsable de leur interprétation et de l'utilisation des informations mises à sa disposition. Ainsi le lecteur devra tenir AOF et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation. Agence Option Finance (AOF) est une marque du groupe Option Finance

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/02/2024

En nette hausse jeudi, les marchés actions américains sont orientés proches de l'équilibre à l'ouverture de la dernière séance de la semaine. La séance d'hier était placée sous le signe de…

Publié le 22/02/2024

Les indices américains sont attendus en nette hausse après les résultats trimestriels de Nvdia qui ont dépassé les attentes élevées de Wall Street. Le spécialiste de l’intelligence…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2024

La Bourse de Paris a franchi pour la première fois de son histoire la barre des 7900 points, soutenue par une pluie de résultats d’entreprise supérieurs aux attentes de part et d’autre de…

Publié le 23/02/2024

Ce matin, Tokyo a gagné 2,19%, Shanghai 0,49% et Hong Kong lâche 0,01%.

Publié le 23/02/2024

Bourse Direct proposera la distribution d’un dividende de 16 centimes par action à la prochaine Assemblée générale.

Publié le 23/02/2024

Axa a conclu une convention de rachat d’actions avec un prestataire de services d’investissement aux termes de laquelle l’assureur s’engage à racheter ses propres actions pour un montant…

Publié le 23/02/2024

Les Bourses européennes ont prolongé leur mouvement de hausse, toujours alimenté par l'optimisme à propos de la santé des entreprises. En Europe, Standard Chartered a dévoilé des comptes plus…