Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      

OUF !

| Bourse Direct | 61708 | Aucun vote sur cette news

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 1,52% à 6473,76 dans un timide volume de 1,9 MD, la semaine sur une baisse de 0,48% et 2022 sur baisse de 9,50 %. 

Malgré une année particulièrement compliquée, marquée par la guerre en Ukraine, un changement de politique monétaire des Banques Centrales, sur fond d’inflation et un Covid toujours présent, l’Europe aura surperformé. L’indice parisien figure parmi les moins mauvais élèves, tandis que le Nasdaq100, l’indice phare des valeurs technologiques américaines, aura cédé plus de 30%.

Les opérateurs sont très en retrait, à la lecture des volumes et de la position ouverte sur les marchés dérivés, ce qui rend le scénario très ouvert. Si les configurations graphiques des grands indices américains, incitent à la prudence, le scénario d’une baisse marquée, est contrebalancé par un consensus très pessimiste et des portefeuilles relativement couverts.

Le début de l’année sera dense en informations, avec dès le 4 janvier, les indices PMI des Directeurs d’achat et en fin de semaine, les chiffres mensuels de l’emploi aux Etats-Unis. Cependant, l’élément déterminant pour l’évolution des marchés, restera les résultats et les perspectives des entreprises, pour le dernier trimestre de 2022, qui débutera le 13 janvier, avec les banques américaines. Les cotations reprendront dès le lundi 2 janvier à Paris mais en l’absence des marchés chinois, japonais, britanniques et américains.

Sur le future Janvier

Les résistances sont : La zone 6474/6482,5 puis 6512,5 puis 6526 voire 6535 et 6550 et la zone 6570/6581,581 puis 6594 et 6608.

 Les supports sont : 6450,5, ensuite 6407,5 et 6388 et 6368 puis 6323. 

En intraday, la tendance est neutre entre 6474 et 6608,5.  

Graphiquement, le Future CAC40 (Cf. graphique joint en 14 Heures), poursuit la consolidation de la puissante hausse entamée fin septembre. Il est venu tester, sur fond de contrepied, une fois encore, la zone basse du trading range, située entre 6474 et 6482. La borne haute est tojuors positionnée à 6608.

Les signaux sont à relativiser compte tenu du manque de densité mais on constate que les prix ont fait une incursion dans la zone de tolérance baissière 6450,5/6474.  Par ailleurs, on remarque que l’accumulation se fait en partie basse, sous la médiane à 6550 et que la borne haute du range à 6608, n’a plus été visitée depuis le 22 décembre. Ces éléments et le calendrier militent pour une prolongation de la consolidation.

On rappelle que la rupture de 6474 et surtout de 6450 déclencherait une extension baissière, en direction de la borne haute du canal baissier de long terme, actif tout au long de 2022. Il se situe à 6346 pour la séance du 2 janvier, non loin du niveau d’alerte de moyen terme, à 6323.

La clôture sous cette zone conférerait un biais négatif à la tendance, invalidant la sortie de la tendance baissière.

A l’inverse, le débordement de 6512,5 redonnerait un biais haussier en intraday, avec en mire 6550. Ce n’est qu’avec une clôture au-delà de 6570, qu’on envisagerait un retour en direction du haut du range à 6608.

 ■

Les recommandations diffusées sur le site Capitol sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Romain DAUBRY, Infos d'Experts
Article rédigé par Romain DAUBRY, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience, spécialiste des marchés dérivés et titulaire du CFTe. J’ai rejoint l’équipe Infos d’Experts début 2014
Abonnez-vous
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 16/04/2024

Le CAC40 cash a clôturé la séance hausse de 0,43 % à 8045,11 dans un volume de 2,9 MD€. 

Publié le 18/01/2024

Bourse Direct, partenaire d’EuroLand Corporate, a le plaisir de convier les investisseurs à la 1ère édition du Retail Day, « A la rencontre des pépites Small & Mid Caps », un…

Publié le 16/11/2023

Sortie à 14.40€ (sur objectif).

Publié le 10/05/2023

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 0,49 % à 7361,20 dans un volume de 3,2 MD€.

Publié le 15/03/2023

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 3,58 % à 6885,71 dans un volume de 6,9 MD€. 

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/04/2024

Sur le plan statistique : Japon : 1H30 Inflation de mars Royaume-Uni : 8H00 Ventes au détail de mars Allemagne : 8H00 Indice des prix à la production de…

Publié le 19/04/2024

Ce matin, Tokyo perd 2,3%, Shanghai 0,18% et Hong Kong 1,14%.

Publié le 19/04/2024

Soutenue par des publications d’entreprises plutôt solides, la Bourse de Paris a poursuivi son rebond en refranchissant la zone symbolique des 8000 points. 

Publié le 19/04/2024

Alstom a conclu un accord avec Knorr-Bremse AG pour la vente de son activité de signalisation conventionnelle en Amérique du Nord pour un prix d'achat d'environ 630 millions d'euros. Le groupe…

Publié le 19/04/2024

Les marchés actions américains évoluent en ordre dispersé, pénalisés par les valeurs technologiques. Elles souffrent notamment du recul de Netflix, dont les perspectives ont déçu. Si…