Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      

NEOEN : De l’énergie à revendre

| Bourse Direct | 46348 | 3.29 par 7 internautes

Sur un marché ouvert et concurrentiel, le producteur indépendant d’énergies renouvelables NEOEN a dû jouer des coudes pour devenir un acteur incontournable du développement durable grâce à son positionnement axé sur les alternatives aux solutions énergétiques traditionnelles. Fondé en 2008, son activité s’articule autour de 3 pôles : le solaire, l’éolien et le métier de stockage. La marque est implantée dans 16 pays à travers l’Europe, l’Afrique, l’Océanie et le continent américain.

La société dirigée par Xavier Barbaro est parvenue à se développer en se reposant sur un modèle basé sur la propriété de ses actifs. Elle opère pour son compte des centrales photovoltaïques, éoliennes et de stockage qui sont fonctionnelles pour une durée de 25 ans après livraison. L’électricité produite est alors revendue à des acteurs étatiques, aux distributeurs d’énergie, aux acheteurs privés ou sur le marché spot. Les installations peuvent faire l’objet de cessions partielles ou totales servant à financer de nouveaux projets et sont, en fin de cycle, renouvelées (repowering) ou démantelées et recyclées. Les comptes de la société sont dans le vert depuis 2011 et cette dernière a été introduite en bourse en 2018, preuve que ce business model est très compétitif comme en témoignent les performances financières de l’exercice 2022.

Le chiffre d’affaires s’élève à 503,2M€, en progression de 51%. Le résultat net est en évolution de 19% à 48M€ et permet à la société de proposer un dividende de 0,125€ par action, en hausse de 25%. L’envolée des prix de l’énergie, l’accroissement des capacités de production, les cessions d’actifs ainsi que la signature de nouveaux contrats (180 mégawatts de projets dans le solaire et l’éolien en France, signature d’un Power Purchase Agreement de 90 MW avec H&M en Suède, accord de 215MW avec Stanwell Corporation en Australie pour un parc éolien, 102 MW de projets en Finlande, entre autres) ont également permis à l’entreprise de présenter un EBITDA légèrement supérieur aux estimations à 414M€, en évolution de 38%. Ces solides résultats s’accompagnent de l’annonce le 7 mars 2023 d’une augmentation de capital de 750M€ qui va venir soutenir les prochaines phases de développement de la société dans le cadre de la feuille de route stratégique 2021-2025.   

En se penchant sur les perspectives du groupe, on remarque que NEOEN est parvenue au fil des années à rester dans les clous de cette feuille de route et aspire à atteindre la marque symbolique des 10 gigawatts de capacité en opération et en construction (6,6 GW fin 2022) et un EBITDA de plus de 600M€ au terme de cette période. La réalisation de ces objectifs repose sur trois axes : la consolidation de la présence à l’étranger en renforçant sa position dans les marchés existants et en s’implantant dans de nouveaux pays; l’intensification des investissements dans le stockage en augmentant son parc et en améliorant ses capacités de stockage ; la diversification de la base client en mettant l’accent sur la vente directe d’énergies à des acheteurs privés. En conséquence, l’enveloppe allouée aux investissements sur la période 2021-2025 a été réévaluée à 6,2Mds€. Cette surface financière va donc contribuer au soutien de la croissance et permettre de viser 2GW de nouveaux projets annuellement dès 2025 afin d’atteindre une capacité en opération et en construction supérieure à 20 GW à l’horizon 2030. En outre, NEOEN, qui priorise principalement un développement organique, se réserve la possibilité d’effectuer des opérations de croissance externe.

Les moyens de NEOEN sont à la hauteur de ses ambitions. Malgré la présence d’acteurs historiques, la société est parvenue à s’immiscer dans le secteur des énergies renouvelable en un peu plus d’une décennie en profitant d’un climat propice à l’émergence d’entreprises impliquées dans la transition énergétique et en s’appuyant sur un modèle économique solide lui permettant d’entrevoir l’avenir avec confiance.

Analyse graphique :

Après avoir atteint un pic historique à 64,77€ en janvier 2021, le titre Neoen a reflué puis évolué au sein d’un large trading range entre 43,8€ et 26€.

Le 10 mars le titre a entamé un nouveau rebond en prenant appui sur la partie basse de son trading range, laissant envisager le comblement du gap baissier du 8 mars laissé ouvert entre 29,97€ et 29,01€ et pourquoi pas la cible d’une figure en forme de Tasse et Anse dont l’objectif est situé à 31,46€.

Ensuite, une extension en direction du centre du trading range à 34,95€ est envisageable.

En cas de réussite du scénario, le potentiel de gain est de 12,52% pour la 1ère cible à 31,46€ et de 25% pour la seconde cible à 34,95€, le stop de protection est placé à 26,31 soit un risque de perte potentiel de 6,25%.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Capitol sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Frédéric GARCIA, Infos d'Experts
Article rédigé par Frédéric GARCIA, membre de la cellule Infos d'Experts
18 ans d’expérience en Monnaie, Banque et Finance. Aujourd’hui Responsable de la salle des Marchés, j’anime également le service Infos d’Experts.
Abonnez-vous
Votez pour cet article
7 avis
Note moyenne : 3.29
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/12/2023

Le CAC40 cash a clôturé la séance hausse de 0,12 % à 7583,43 dans un volume de 2,5 MD€.

Publié le 24/03/2023

Recommandation Achat Turbo Infinis Best Call GTT

Publié le 21/02/2023

Fort de plus 40 ans d’expérience, l’entreprise lyonnaise fondée par son actuel dirigeant et actionnaire majoritaire, Olivier GINON, est devenu au fil du temps un acteur majeur des grands…

Publié le 05/01/2023

Recommandation Achat Leverage Trigano MD3RFV, le 05/01/2023.

Publié le 30/12/2022

Le CAC40 cash a clôturé la séance en baisse de 1,52% à 6473,76 dans un timide volume de 1,9 MD, la semaine sur une baisse de 0,48% et 2022 sur baisse de 9,50 %. 

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/04/2024

La Bourse de Paris a terminé la semaine sur une note stable, malgré une ouverture agitée suite à l’annonce d’une attaque en Iran la nuit précédente.

Publié le 22/04/2024

La Bourse de New York a fini en ordre dispersé, pénalisée par les valeurs technologiques.

Publié le 22/04/2024

Sur le plan statistique : Zone Euro : 12H00 : Réunion de l’Euro groupe 17H30 : Christine Lagarde, la présidente de la BCE, prononcera un discours à l’Université de…

Publié le 22/04/2024

Vergnet Wallis et Futuna, filiale du groupe Vergnet, a remporté un appel d'offres d'une valeur de 1,5 million d'euros pour la rénovation de l'éclairage public des îles Wallis et Futuna. Le projet,…

Publié le 22/04/2024

Proches de l'équilibre vendredi, les Bourses européennes devraient rebondir à l'ouverture de cette première séance de la semaine. Le CAC 40 devrait gagner 0,54%. En fin d'après-midi, la…